Présentation de l'étude

 



 



L'étude Beaussant Lefèvre, située en plein cœur du quartier Drouot, créée en 1990, organise de prestigieuses ventes aux enchères publiques en France et à l'étranger.

Eric Beaussant et Pierre-Yves Lefèvre, assistés de leurs experts, ont obtenu en 2016, 
un produit de 14 529 767 millions € frais inclus avec, en moyenne, 96 % des lots vendus en valeur et  90 % en lots.

  L’étude Beaussant Lefèvre organise régulièrement des ventes de collections prestigieuses :


 

2016

1 511 525 € pour la Collection Portier d'Art japonnais dont un reccord mondial pour une estampe japonnaise L’amour caché, (Fukaku shinobu koi), par Kitagawa Utamaro -  745 800 €.

2016

881 250 € pour un diamant, plus haute enchère pour un bijou à Drouot

2015

387 500 € pour un tableau de Fernand Léger (acheté par Lise Beaudin-Daniel, resté dans sa descendance).

2015

171 500 € pour la vente aux enchères du mobilier et des objets de l’hippodrome de Longchamp

2015

370 332 € pour les monnaies de la collection Guy Vermot

2015

350 000 € pour un collier de perles fines et 327 500 € pour une broche en or, argent, diamants et perles fines

2015

275 000  € pour un oban tate-e de Toshusai Sharaku

2014

387 500 € et 312 500 € pour des pastels de Claude MONET
(Provenance: - Paul Durand-Ruel, restés dans sa descendance)

2014

1, 625 million € pour un cachet chinois en en néphrite céladon d’époque Qianlong

2014

 851 937 € pour la Collection et Atelier Conrad Kickert 

2014

618 118 € pour le mobilier du Château de Fontaine l’Abbé, collections de Venetia Dowager Viscountess Winborne, en provenance des propriétés anglaises de la famille Winborne 

2014

1 057 337 € pour les tableaux provenant de l’ancienne collection Gabriel Thomas

2013

963 065 € pour le mobilier et bibliothèque du Château de Daubeuf en Normandie

2012

1 561 665 € pour dix tableaux modernes provenant de l’ancienne collection
Moïse Lévy de Benzion (1873-1943)

2012

1 088 761 € pour les "248 portraits des invités du Chancelier Metternich"

2012

3 120 888 € pour le mobilier du Château de Digoine 

2011

1 123 904 € pour un ensemble provenant des collections Le Véel 

2011

1 424 213 € pour la Collection de photographies Pierre-Marc Richard 

2010

3 261 278  pour une Collection provenant d'un hôtel particulier parisien

2010

989 675 € pour l'entier mobilier d'un hôtel particulier versaillais

2009

1 168 596 € pour la collection d’œuvres de la Nouvelle Ecole de Paris de Jean et Gilberte Lescure 

2009

594 148 € pour le mobilier d’un château de l’Ouest de la France 

2008

738 222 € pour la Collection de vêtements et accessoires ayant appartenu à Denise Poiret (épouse de Paul Poiret) 

2008

438 966 € pour les 128 aquarelles d’Henri Rivière, provenant directement de sa succession

2007

773 441 € pour le mobilier d'un château vendéen 

2007

658 826 € pour le mobilier d’un château d’Auvergne 

2006

3 475 302 €  pour le mobilier du château de Chiffrevast (Manche) 

2006

1 224 020 € pour la succession de Madeleine Thorel-Arbus

2006

1 425 000 € pour une partie du mobilier de Paul Cocteau à Champgault 

2005

Trois collections :
2 155 433 € pour la vente de l’entier mobilier d’un appartement parisien 
1 369 664 € pour la vente de collections provenant du Château de Vaux le Vicomte 
2 027 770 € pour la vente d’une collection d’art d’Asie constituée dans la première partie du XXème siècle 

2004

455 000 € pour les cinq photographies de la famille Lerolle par Edgar Degas

2003

947 000 € pour la vente de quatre bronzes provenant de l’ancienne collection de Machault d’Arnouville, ministre de Louis XV

2002

6 592 482 € pour la vente des bijoux, robes, tableaux, meubles, objets dépendant de la Succession de Son Altesse Impériale la Princesse Soraya Esfandiary Bakhtiary 

1999

1 880 000 € pour la vente à Genève de la collection de bijoux, tableaux, meubles et objets ayant appartenu à la Princesse Marie Bonaparte et à sa fille, S.A.R. la Princesse Eugénie de Grèce et de Danemark (en association avec l'étude Baron Ribeyre) 

1997

 4 500 000 € pour la vente en Italie du mobilier du Château de Duino appartenant
à S.A.S. le Prince della Torre e Tasso
10 000 000 € pour la Collection de tableaux impressionnistes provenant de la succession de Madame Julien Rouart (en association avec l'étude Ferri):



Étude Beaussant-Lefèvre
Agrément 2002-108

32, rue Drouot
75009 Paris

Tél. 01 47 70 40 00
Fax. 01 47 70 62 40
E-Mail : contact@beaussant-lefevre.com