300 000 € FRAIS COMPRIS

Plus haute enchère de l’année pour un meuble à Drouot   Commode à encoignures en acajou et moulures de bronze doré à façade à ressaut galbé. Dessus de marbre blanc veiné encastré. Estampillée trois fois M. Carlin et poinçon de Jurande. Époque Louis XVI. Martin Carlin, reçu maître en 1766. Provenance : Descendants d'Eugène Labiche dont le père aurait acquis de meuble lors d'une vente aux enchères à la Malmaison dans les années 1840-1860. (N° 115 de la vente du 9 décembre 2016)

100 000 € FRAIS COMPRIS

Paire d'encoignures à façade en arbalète ouvrant à deux portes marquetées. Très riche ornementation de bronze doré, dessus de marbre Campan vert. Façade à trois pieds. Estampillées BVRB. Époque Louis XV. Provenance : descendants de la famille du duc de Trévise.(N° 95 de la vente du 9 décembre 2016)

72 500 € frais compris

Paire de tables formant rafraîchissoirs en acajou. Estampillées Riesener et Canabas, et poinçon de Jurande. Époque Louis XVI. (N°206 de la vente du 3 juin 2016)

72 500 € frais compris

Paire de grandes commodes demi-lunes en placage d'acajou à riche décor marqueté Riche ornementation de bronzes dorés à la gloire du roi et du bon gouvernement.
Style Louis XVI.
H.: 97 cm – L. : 203 cm. P. : 82 cm.
Provenance :  Grande collection privée.

(N°84 de la vente du 19 avril 2016).
 
Le modèle original fut livré en 1775 par Riesener pour la chambre de Louis XVI à Versailles.

60 000 € frais compris

Buffet à hauteur d'appui à côtés arrondis en loupe de bois clair ouvrant à un tiroir, deux casiers pivotants et trois vantaux. Riche ornementation de bronzes dorés. Travail d'Alfred Beurdeley (bronze marqué). Style Louis XVI, d'après J. Stockel et G. Benneman.. H.: 106 cm – L. : 223 cm. P. : 77 cm. (N° 104 de la vente du 19 avril 2016).