LES DÉCORATIONS TÉMOINS DE L’HISTOIRE COLLECTION DU PROFESSEUR DÉMOGÉ - 5 ET 6 DÉCEMBRE 2017

Les 5 et 6 décembre prochains Beaussant Lefèvre assisté de son expert Jean-Christophe Palthey disperseront la collection de décorations et d’ordres de chevalerie du Professeur Démogé. 

Plus qu’une vente, il s’agit d’un évènement pour les collectionneurs et amateurs tant par la qualité des ordres et médailles réunis que par leur diversité. 

Ces médailles sont autant de témoins de l’histoire française, européenne et mondiale. Elles ont récompensé célébrités et anonymes, militaires et civils, évoquant ainsi le courage, le dévouement ou les faits d’armes qui ont fait la grande et la petite Histoire. 

Près de 900 médailles et ordres de chevalerie seront proposés aux enchères sur des estimations allant de 50 € à 30.000 € pour un total d’environ 500.000 €.

Nous vous invitons à un voyage au coeur de l’histoire partant des croisades pour arriver à nos jours.

557 132 € POUR LA COLLECTION D’ART D’ASIE DE GEORGES COUZON

De nombreux collectionneurs et amateurs français et internationaux étaient présents le 26 octobre à Drouot pour assister à la dispersion de la collection Georges Couzon riche de 250 Nesuké, 75 Tsuba et de quelques oeuvres chinoises et indiennes.

Georges Couzon, avant d’être un collectionneur, fut un industriel. Au lendemain de la Grande guerre, il reprend la manufacture de freins pour cycles fondée par son père. Il la développe ensuite en s’associant à Mr Hamman, donnant naissance à Couzon & Hamann, manufacture de freins et accessoires pour cycles, basée à Montreuil. Parallèlement, il découvre l’art japonais, et commence à acheter des netsuke et des tsuba. Conseillé par Guy Portier, il enrichit considérablement sa collection en ventes aux enchères dans les années 1970 - 1980, lorsqu’il prend sa retraite, et constitue l’admirable ensemble proposé aux enchères hier.

Produit de la vente : 557 132 € frais compris – 96 % de lots vendus en valeur et 90 % des lots vendus

331 240 € POUR UNE DIANE CHASSERESSE DU XVIe siècle


De nombreux collectionneurs et amateurs français et étrangers étaient présents le 18 octobre 2017 à Drouot et se sont livrés à des batailles d’enchères en particulier pour une petite statuette représentant Diane Chasseresse dénudée qui s’est envolée à 331 240 € frais compris. 
La collection Tilloy-Pégourier de 40 faïences et porcelaine révolutionnaire a été dispersées pour un total de 62 585 € frais compris. 
Produit de la vente : 899 796 € frais compris - 96 % des lots vendus en valeur et 84 % des lots vendus

PRÉEMPTION PAR LE CHÂTEAU DE FONTAINEBLEAU DU PORTRAIT DU ROI DE ROME AYANT APPARTENU À « MAMAN QUIOU »

La première partie de la vente voyait disperser mobilier et objets d’art provenant des collections du marquis de Brantes au château du Fresne dont les souvenirs du Roi de Rome ayant appartenu à « Maman Quiou », nourrice de l’enfant. 

Dans une salle comble à Drouot, de nombreux collectionneurs se sont livrés à des batailles d’enchères en particulier pour la miniature de Jean-Baptiste ISABEY représentant le Portrait de Napoléon-François-Joseph-Charles Prince de Parme, en habit bleu (1811-1832) dit le «Roi de Rome» qui a été préempté par le Château de Fontainebleau. Les 6 lots de layette de l’enfant ont quant à eux été acquis pour un total de 11 000 € frais compris. 

Produit de la vente : 344 900 € frais compris - 97 % des lots vendus en valeur et 95 % des lots vendus

SOUVENIRS DU ROI DE ROME AYANT APPARTENU À « MAMAN QUIOU »

Le vendredi 29 septembre prochain, la Maison de ventes Beaussant Lefèvre dispersera un ensemble de tableaux anciens, mobilier et objets d’art provenant des Collections du marquis de Brantes au Château du Fresne (Val-de-Loire), dont d’émouvants souvenirs du Roi de Rome. Ces souvenirs avaient été donnés à Louise-Charlotte Le Tellier de Montmirail, comtesse de Montesquiou-Fezensac surnommée « Maman Quiou », Gouvernante des Enfants de France attachée à la Maison du Roi de Rome.

BELLES ENCHÈRES POUR LA NUMISMATIQUE

Pour cette dernière vente du semestre dans une spécialité devenue regulière, la Maison de ventes Beaussant Lefèvre assitée de son expert Thierry Parsy a vendu près de 100 % des lots. 
Produit de la vente : 257 753 € frais compris - 99 % des lots vendus en valeur et 98,5 % des lots vendus

77 500 € POUR UN COLLIER DE PERLES FINES EN CHUTE

Le 28 juin 2017, BEAUSSANT LEFÈVRE organisait à Drouot une vente de Bijoux et Orfèvrerie. 
Produit de la vente : 445 986 € € frais compris - 97 % de lots vendus en valeur et 93 % des lots vendus
 

RECORD MONDIAL POUR UN TABLEAU HISTORIQUE DE DROUOT PAR EUGÈNE BENJAMIN FICHEL

Le jeudi 22 juin 2017, dans une salle comble, de nombreux collectionneurs français et étrangers se sont livrés à des batailles d’enchères en particulier pour le tableau À l’hôtel Drouot, 1876 par Eugène Benjamin Fichel établissant ainsi un record mondial pour une peinture de cet artiste. Notons également la préemption par le Musée d’Orsay d’un dessin de Paul Gauguin qui avait été découvert et identifié par Beaussant Lefèvre. Etait également présenté un ensemble de 5 oeuvres de l’artiste japonais Toshio Bando qui a totalisé un produit de 58 000 € frais compris

BELLES ENCHÈRES POUR LE MOBILIER CLASSIQUE

Lors de notre vente du 16 juin 2017 à Drouot, de beaux résulats ont une nouvelle fois été établis pour le mobilier et les objets d’art classique et de qualité. Ce sont plus de 90 % des lots qui ont trouvés preneurs pour un produit gobal de 709 516 € frais compris (92 % de lots vendus en valeur).

1 574 950 € POUR UN PORTE-PINCEAU EN BAMBOU ÉPOQUE Kangxi (1662-1722) - record MONDIAL

Collectionneurs français et internationaux dont de nombreux chinois étaient au rendez-vous et de nombreuses batailles d’enchères ont ponctué la vente dont plus de 25 minutes pour celle du porte-pinceau. 

Produit de la vente : 2 354 475 € frais inclus  - 96 % de lots vendus en valeur  (76 % en lots)

BEAUX RÉSULTATS POUR LE MOBILIER CLASSIQUE

Produit de la vente : 489 063 € frais compris - 88% de lots vendus
 

DES ENCHÈRES SCINTILLANTES

De nombreux bijoux signés ont presque toujours été vendus au-dessus des estimations (qui globalement ont été dépassées de 40 %). 
Produit global de la vente : 1 451 886 € frais compris - 95 % de lots vendus

BELLES ENCHÈRES POUR LES MANUSCRITS ET LIVRES

Notre vente regroupait différents chapitres qui ont tous été illustrés par des enchères doublant voir triplant les estimations de départ. 
Produit globalde la vente : 199 861 € frais compris - 96 % de lots vendus

SUCCÈS POUR LES OEUVRES ET SOUVENIRS D’HENRY DE MONFREID

L’ensemble des œuvres et souvenirs d’Henry de Monfreid ont trouvés preneurs pour un produit global de 192 562 € frais compris avec deux préemptions du Musée Fabre de Montpellier. Dans une salle comble, les collectionneurs français et internationaux se sont livrés à de nombreuses batailles d’enchères aussi bien sur les œuvres d’Henry de Monfreid que sur les tableaux et sculptures modernes. Produit globalde la vente : 1 311 733 € frais compris - 94 % de lots vendus ŒUVRES ET SOUVENIRS D’HENRY DE MONFREID…

EXCEPTIONNELLE TABLE BASSE AUX CRAPAUDS AVEC RATON, PIGEON ET LEZARDS DE DIEGO GIACOMETTI

Le 8 mars prochain, BEAUSSANT LEFEVRE, organisera une vente de tableaux modernes, Art Nouveau et Art Déco. La première partie de la vente sera consacrée à la dispersion des œuvres et souvenirs d’Henry de Monfreid provenant de sa petite-fille *. La seconde partie de la vacation regroupera des œuvres modernes parmi lesquelles une très exceptionnelle table basse « aux crapauds avec raton, pigeon et lézards » de Diego Giacometti, exemplaire unique réalisé par l’artiste pour Barbara Wirth.  Cette œuvre…

Œuvres et souvenirs d’Henry de Monfreid (1879-1974) provenant de sa famille

Le 8 mars prochain, BEAUSSANT LEFEVRE, assisté des experts Amaury de Louvencourt et Agnès Sevestre-Barbé, dispersera des œuvres et souvenirs d’Henry de Monfreid provenant de sa famille.   Ce seront plus de 120 lots qui seront proposés aux enchères, comprenant notamment des objets personnels, des dessins et aquarelles mais également des photographies. Figureront par ailleurs quatre peintures de son père, le peintre et collectionneur George-Daniel de Monfreid, ami de Verlaine, Degas, Segalen, Matisse…

BELLES ENCHÈRES POUR LA VENTE DE TABLEAUX, MOBILIER, OBJETS D’ART

Le mobilier classique a obtenu de très beaux résultats dépassant presque toujours les estimations. Collectionneurs français et internationaux étaient au rendez-vous et de nombreuses batailles d’enchères ont ponctué la vente.
Produit de la vente : 832 029 € frais inclus - 94 % de lots vendus

SUCCES POUR LES "BELLA" PROVENANT DE LA SUCCESSION DE MME JEAN-PIERRE GUERLAIN

C’était une vente historique sur le marché de la majolique que dispersait BEAUSSANT LEFEVRE, assisté de l’expert Michel Vandermeersch, le 31 janvier à Drouot. De nombreux collectionneurs français et étrangers, dont plusieurs assistaient à la vente, ont rendu hommage aux chefs d’œuvre de la collection de Jean-Pierre et Christiane GUERLAIN. Ce sont les « bella » qui ont suscité les plus belles batailles d’enchères. La vente a totalisé 1 107 875 € frais inclus et 100 % de lots ont été vendus.   La pièce…

EXCEPTIONNEL ENSEMBLE DE MAJOLIQUES provenant de la succession de Madame Jean-Pierre GUERLAIN

Le 31 janvier 2017, BEAUSSANT LEFEVRE, assisté de l’expert Michel Vandermeersch, dispersera une collection unique de majoliques provenant de la succession de Madame Jean-Pierre GUERLAIN. Il s’agit d’un événement sur le marché de la majolique qui ne manquera pas de s’inscrire dans l’histoire des grandes ventes de céramique. Téléchargez le communiqué de presse :