1 325 000 € POUR UN RUBIS BIRMAN DE 14,05 CT

Beaussant Lefèvre assisté par les experts Émeric et Stephen Portier, organisaient le 22 novembre dernier à Drouot, une vente qui présentait aux amateurs et collectionneurs des bijoux et de l’orfèvrerie. 

Produit de la vente : 2 285 025 € frais compris – 96 % des lots vendus en valeur - 92 % des lots en nombre

163 750 € FRAIS COMPRIS POUR UN PETIT BUREAU DE PENTE ESTAMPILLÉ BVRB

Beaussant Lefèvre organisait le 24 octobre 2018 à Drouot une vente de tableaux anciens et bel ameublement. De nombreux particuliers et professionnels français et étrangers étaient présents en salle, au téléphone et en live. 

Le mobilier ancien a obtenu de très beaux résultats en particulier un petit bureau de pente estampillé BVRB, d’époque Louis XV, qui a été vendu après une bataille d’enchères à 163 750 € frais compris 

Produit de la vente : 770 000 € frais compris – 99% de lots vendus en valeur – 95 % de lots vendus en nombre.

762 500 € POUR UN ÉLÉPHANT DE L’INDE AU REPOS PAR REMBRANDT BUGATTI

Beaussant Lefèvre organisait le 20 juin 2018 à Drouot une vente d’art moderne, Art Nouveau et Art Déco. De nombreux particuliers et professionnels français et internationaux étaient présents en salle et au téléphone et sur DrouotLive. 

De belles enchères sont à noter, en particulier pour un Éléphant de l’Inde au repos par Rembrandt Bugatti qui a été acquis 762 500 € frais compris et pour Le petit saint Jean par Berthe Morisot provenant de la collection de Julie Manet qui a trouvé preneur à 181 250 € frais compris. L’ensemble des oeuvres d’Olivier Debré a sucité l’intérêt des collectionneurs telle La Fosette, une huile sur toile datée de 1957 vendue 68 750 € frais compris.
 

350 000 € POUR UN TABLEAU DE THÉODORE GÉRICAULT

Beaussant Lefèvre organisait le 15 juin à Drouot une vente de tableaux anciens et bel ameublement. De nombreux particuliers et professionnels français et internationaux étaient présents en salle et au téléphone. 

Plusieurs batailles d’enchères ont vu des lots s’envoler telle un Garçon donnant l’avoine à un cheval dételé par Théodore Géricault qui a trouvé preneur à 350 000 € frais compris et un tapis moghol ou persan provenant de la collection Henry-René d’Allemagne a été vendu 218 750 € frais compris. Le mobilier a comme toujours chez Beaussant Lefèvre était vendu avec succès en particulier une commode estampillée Jacob Frères rue Meslée d’époque Empire provenant de l’ancienne collection Suchet d’Albufera au château de Montgobert qui a été acquise à 90 000 € frais compris. 

Produit de la vente : 1 832 250 € frais compris – 93 % de lots vendus en valeur
 

50 000 € POUR UNE FAVEUR IMPÉRIALE

Le 16 mai dernier, Beaussant Lefèvre assistée de son expert Jean-Christophe Palthey dispersaient la deuxième partie de la collection d’ordres et de décorations françaises et étrangères du Professeur Démogé et à divers amateurs. 

De nombreux collectionneurs et institutions internationaux étaient présents à Drouot, en ligne et au téléphone. 

Produit de la vente : 328 177 € frais compris – 99 % de lots vendus en valeur – 95,5 % de lots vendus en nombre.

DES ENCHÈRES BRILLANTES

Beaussant Lefèvre assisté par les experts Émeric et Stephen Portier, organisaient le 28 mars dernier à Drouot, une vente qui présentait aux amateurs et collectionneurs des bijoux anciens et modernes, des intailles, des objets de vitrine et de la belle orfèvrerie. 

Produit de la vente : 483 997 € frais compris – 94 % de lots vendus en nombre.