350 000 € POUR UN TABLEAU DE THÉODORE GÉRICAULT

Beaussant Lefèvre organisait le 15 juin à Drouot une vente de tableaux anciens et bel ameublement. De nombreux particuliers et professionnels français et internationaux étaient présents en salle et au téléphone. 

Plusieurs batailles d’enchères ont vu des lots s’envoler telle un Garçon donnant l’avoine à un cheval dételé par Théodore Géricault qui a trouvé preneur à 350 000 € frais compris et un tapis moghol ou persan provenant de la collection Henry-René d’Allemagne a été vendu 218 750 € frais compris. Le mobilier a comme toujours chez Beaussant Lefèvre était vendu avec succès en particulier une commode estampillée Jacob Frères rue Meslée d’époque Empire provenant de l’ancienne collection Suchet d’Albufera au château de Montgobert qui a été acquise à 90 000 € frais compris. 

Produit de la vente : 1 832 250 € frais compris – 93 % de lots vendus en valeur