Lot 78
600 - 800 €
Les résultats sont indiqués frais acheteurs inclus
Résultat: 1 400 €

POLO (Marco) et alii

- CHRONICON HIEROSOLYMITANUM. Helmaestadii [Helmstedt], Iacobi
Lucii. 1584-1585. Petit in-4, (20) - 268 - (60) - (16) - 48 - (16 dont le dernier blanc)-(8)-211-87 ff., dont 7 feuillets de titre (2 généraux en tête de parties, et 5 particuliers), un tableau généalogique dépliant imprimé hors texte, vélin rigide, dos lisse avec titre à l'encre, tranches mouchetées de rouge, quelques travaux de vers aux feuillets des pièces annexes de la première partie avec atteinte à quelques lettres, accrocs marginaux aux derniers feuillets de l'index de la dernière partie (reliure du XVIIe siècle).
Rare exemplaire complet de cette édition établie et annotée par l'historien humaniste allemand Reinhard
Reyneke (1541-1595), d'après un manuscrit reçu par lui de Christian Distelmeyer (1662-1612), conseiller de l'électeur de Brandebourg.
RECUEIL DE TEXTES RELATIFS AU LEVANT ET À L'EXTRÊME ORIENT, comprenant entre autres:
- ALBERT D'AIX-LA-CHAPELLE. De Bello sacro historia. Édition originale de cette histoire de la première croisade et du royaume de Jérusalem jusqu'en 1119. Chanoine à Aix-la-Chapelle dans la première moitié du XIIe siècle, Albert a écrit De Bello sacro historia à partir de récits manuscrits et de témoignages oraux. Cette oeuvre a joué un rôle important dans l'historiographie des Croisades par l'utilisation qu'en fit Guillaume de Tyr.
- HETHOUM L'HISTORIEN. Historia orientalis. Traduction latine, probablement par Niccolós Falconi, de ce texte qui lui avait originellement été dicté en français par l'auteur. Prince arménien lié aux Lusignan, Héthoum l'Historien (vers 1235-vers 1314) était devenu moine prémontré à Chypre puis à Poitiers. Son
Historia orientalis est le récit de l'expédition contre les mamelouks égyptiens, menée en Syrie à la fin du XIIIe siècle par Ghazan Khan, allié au roi arménien de Cilicie, aux Chypriotes et au ordres militaires chrétiens. Descendant de Gengis Khan et vassal des Mongols de Chine, Ghazan Khan s'était converti à l'Islam et régnait sur une région correspondant à l'Iran actuel.
- POLO (Marco). Itinerarium, seu De Rebus orientalibus. Traduction latine de ce célèbre récit de voyage originellement écrit en français.
- VINCENT DE BEAUVAIS. Fragmentum de rebus orientalibus. Il s'agit d'un extrait du Speculum historiale, troisième et plus célèbre partie de son Speculum majus, la plus vaste encyclopédie médiévale. Le dominicain Vincent de Beauvais (vers 1184/94-vers 1264), qui fut également précepteur et bibliothécaire à la Cour de saint Louis, avait été chargé par son Ordre de compiler la somme des savoirs de son temps. Les présents passages, appuyés sur de nombreuses sources, offrent ainsi un tableau précis des connaissances de l'Occident à cette époque sur l'Orient.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue